#pub2 – Eram, années 1980

Si je vous dis saga publicitaire… Je parie que vous serez nombreux à répondre Éram ! Et là, je vous entends fredonner « Éram, il faudrait être fou, pour dépenser plus ! »

Le point de départ, c’est cette marque, Éram, qui conçoit et distribue des chaussures à bas prix et se veut impertinente.

La marque choisit CLM/BBDO pour faire parler d’elle. L’agence trouve ce slogan qui dit tout avec les bons mots. Et a l’idée de génie de réaliser des spots à la façon des comédies musicales avec un réalisateur de talent qui a le vent en poupe, Etienne ChatiliezÀ chaque film, la marque se moque, tourne en dérision, et se joue des codes de la société… Cendrillon n’a qu’à bien se tenir !

La saga tient le cap pendant plus de dix ans et le slogan devient une expression courante, signe indéniable de succès.

 

 

 

 

 

Début des années 2000, Devarrieux Villaret reprend le flambeau et réussit le tour de force de renouveler le discours avec la même impertinence. Sortiront alors une campagne presse et un film qui seraient toujours bien vus aujourd’hui…

La campagne presse

Le film est ici :

 

Il faudrait être fou pour oublier cette publicité !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s