#pub4, Kiss Cool, 1998-1999

La marque qui était entrée dans la légende avec la saga du lapin et son fameux « deuxième effet kiss cool » entre 1995 et 1998 doit frapper fort pour reprendre la parole.

Accompagnée par l’agence BETC, la marque continue de s’appuyer sur la fraîcheur des pastilles et sur l’absurde, tant dans l’univers installé que dans le slogan.

Le succès tiendra autant sur les deux personnages d’animation (Schmurk et Blemish) créés par Ich&Kar que sur l’absurdité des dialogues et du slogan. À chacune de leur apparition, de petites phrases d’anthologie sont prononcées… et font encore rire aujourd’hui. « J’peux m’réchauffer sous ton aisselle » ou encore « Ça colle là-dedans, ça sent la croquette »

Le slogan : Kiss Cool, c’est frais, mais c’est pas grave !

 

 

 

Tiens, prends mes poils, c’est cadeau !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s