#Newsletter #5 Faut-il lire pour écrire ?

« Si vous voulez être écrivain, vous devez privilégier deux choses : lire beaucoup et écrire beaucoup… N’y allons pas par quatre chemins : si vous n’avez pas le temps de lire, vous n’avez pas celui d’écrire, ni les instruments pour le faire. C’est aussi simple que ça. » Stephen King, Écriture, Mémoires d’un métier. Je cite Stephen King, mais cet auteur est loin d’être le seul à … Continuer de lire #Newsletter #5 Faut-il lire pour écrire ?

#Newsletter #4 La routine est-elle l’ennemie de l’inspiration ?

Babe, I got you babe… Vous vous souvenez de cette scène du réveil qui se déclenche sur ce refrain de Sonny and Cher à 6h, le 2 février, jour de la marmotte. Dans ce film – Un jour sans fin – Phil Connors (interprété par Bill Murray) tente par tous les moyens d’échapper à cette journée qui se répète à l’infini et finit par comprendre qu’à … Continuer de lire #Newsletter #4 La routine est-elle l’ennemie de l’inspiration ?

#Newsletter #3 L’écriture est-elle un sport comme un autre ?

« … Pour moi, écrire des romans est fondamentalement un travail physique. L’écriture en soi est peut-être un travail mental. Mais mettre en forme un livre entier, le terminer ressemble plus au travail manuel, physique. Bien entendu, cela ne veut pas dire qu’il faille soulever des poids, courir vite ou sauter haut. C’est pourquoi la majorité des gens ne voient que la réalité superficielle du travail … Continuer de lire #Newsletter #3 L’écriture est-elle un sport comme un autre ?

#Newsletter #2 Le syndrome de la page blanche existe, je l’ai rencontré.

« … all work and no play makes Jack a dull boy all work and no play makes Jack a dull boy all work and no play makes Jack a dull boy all work and no play makes Jack a dull boy all work and no play makes Jack a dull boy all work and no play makes Jack a dull boy all work and no … Continuer de lire #Newsletter #2 Le syndrome de la page blanche existe, je l’ai rencontré.

#Newsletter #1 Écrire, c’est mieux le matin ou le soir ?

« … je n’arrive pas à me décider entre le matin et le soir. Si j’opte pour le matin, avant d’aller travailler, vu que la gymnastique fatigue, je crains d’être fatigué au travail ; mais si je choisis le soir, avant d’aller au lit, vu que la gymnastique réveille, je crains d’avoir du mal à m’endormir… Ça fait quinze ans que j’hésite… » À l’instar de Tougati … Continuer de lire #Newsletter #1 Écrire, c’est mieux le matin ou le soir ?